25 sept. 2016

Vamos a Ibiza

 photo 1-Ibiza eivissa_zpspkvmcld1.jpgSuite (et presque fin) de mes récits de vacances d'été.
Ibiza, c'était un peu un hasard comme destination.
J'y étais déjà allée. J'avais 16 ou 17 ans mais mes souvenirs de l'ile restent assez flous (et non ce n'est pas ce que vous croyez. J'étais partie avec ma maman et ma petite soeur).
Cette année, on a joué au jeu du globe qu'on arrête; on voulait partir, sans trop savoir où; on voulait du soleil à tous les coups, du dépaysement, de la fête sans que ce soit les Chtis en Thaïlande (je ne sais pas si ça existe mais c'est pour vous donner une idée de ce qu'on ne voulait pas).
Ibiza ce fût alors et Ibiza ce fut un vrai coup de coeur !
Ce fut surtout loin des clichés et de l'image un tantinet vulgaire et tape-à-l'oeil (euphémisme) que l'on peut avoir.
On a trouvé une ile sauvage, douce, belle, et d'une certaine façon apaisante. 
Oui il y a des touristes partout, oui les plages sont bondées mais comme peuvent l'être celles de Biarritz et Hossegor en été aussi (Ooh Biarritz, Oooh Hossegor !). 
Mais oui aussi, il y a des gens souriants et accueillants et tout le charme des cultures espagnoles que j'aime tant (je vous en parlais d'ailleurs encore ici). 
On a voulu fuir l'image et la partie de l'ile à l'origine de cette réputation sexe, bimbos et paillettes (San Antonio à l'ouest de l'ile, on y est allés pour une pool party, on n'y retournera plus jamais) et avons alors choisi de poser nos valises à l'est d'Ibiza, à Santa Eularia. Plus calme, plus familiale.
Nous avons logé à Intertur Miami Beach dans un grand hôtel sans vraiment de charme, comme la ville peut en abriter beaucoup et où couples avec enfants étaient légions. Ses avantages toutefois : une location idéale face à la mer, des chambres spacieuses et ultra-propres, une jolie piscine et un petit-déjeuner (l'une de mes choses favorites au monde) copieux, varié, à base de fruits frais, de laits multiples et de pancakes moelleux.
Nous avions une vue à couper le souffle et étions les pieds dans l'eau; Canar Beach est devenu notre QG (en plus d'être celui des FILF). Nous avons passé des matinées entières et des soirées à faire la navette entre le transat et l'eau ultra-salée (une caractéristique d'Ibiza) nous baignant, nous séchant rapidement à l'ombre d'un parasol pour mieux recommencer. 
Le reste du temps on est allés nous perdre dans les jolies rues d'Eivissa, capitale et coeur de l'ile. J'ai lu quelque part qu'elle était surnommée l'ile blanche pour ses façades immaculées et son soleil éblouissant qui se mêlent au ciel bleu et aux autres maisons couleurs pastel. 

On a tellement adoré qu'on s'est promis d'y retourner l'année prochaine, comme une tradition à perpétuer. Vivement 2017 alors ! 


Je vous laisse avec quelques conseils pratiques et (bonnes) adresses si vous avez prévu de vous y rendre à votre tour (il y fait doux et bon jusqu'octobre). 


* Louez un scooter pour vous déplacer. L'ile est assez petite et ça s'y prête très bien.
Sinon, il y a des bus qui traversent la ville de part et d'autre pour quelques euros.
* Passez au moins 1 journée à Formentera (je vous en parle demain par ici)
* Fuyez San Antonio à moins d'avoir envie de vivre un remake des Chtis en Thaïlande
* Allez dîner ou déjeuner ou simplement prendre un verre (litre) de sangria à El caos, à Santa Eularia. 
En voyage, je pense que le hasard fait toujours bien les choses (en fait dans la vie aussi j'ai tendance à dire que les choses arrivent pour une raison), nous sommes donc tombés par hasard sur ce restaurant qui propose également des fruits et légumes bio à la vente. C'est entièrement veggie (testez le burger et les fajitas végétariens), fait maison et à la minute, c'est petit, chaleureux, et délicieux. Pour compléter le tableau, c'est face à la mer avec une vue sur le port dont il est difficile de se lasser.
* Terminez par 1 glace artisanale à Miretti. 
* Prenez 1 litre de sangria au champagne et quelques tapas dans le ...  es canar Beach 
littéralement les pieds dans le sable 
* Et puis profitez beaucoup, passionnément, à la folie. Cette ville est faite pour ça !
 photo 2-biza eivissa_zpsc3xicwzf.jpg  photo 3-biza eivissa_zpsi8jy8sys.jpg  photo 4-biza eivissa_zps6hipeboa.jpg  photo 5-biza eivissa_zpskary5isp.jpg  photo 6-biza eivissa look BO citron mango_zpsnefslokx.jpg  photo 7-look bo citron mango_zpsqi1egxzu.jpg  photo 8-look levis vintage bo citron Mango_zpsqkdvqaul.jpg  photo 9-biza eivissa_zpsmxvehjnr.jpg  photo 10-look BO citron Mango_zpsxo5yf7jg.jpg  photo 11-maillot bain agrumes citron princesse tamtam_zps4ikakg0p.jpg  photo 12-biza eivissa_zpsazfwtect.jpg  photo 13-biza eivissa_zps3fx9fjc0.jpg  photo 14-biza eivissa_zpsbhu8otth.jpg  photo 15-biza eivissa_zpsncziyskg.jpg  photo 16-biza eivissa fleurs_zpshjd7l4kd.jpg  photo 17-biza eivissa_zpsxile5fqn.jpg  photo 18-biza eivissa_zpsrgpgs90x.jpg  photo 19-biza eivissa_zpstpsuhcne.jpg  photo 20-biza eivissa_zps11a2jppg.jpg  photo 21-biza eivissa_zpseyuoyccv.jpg  photo 22-biza eivissa_zps8zcdz7qq.jpg  photo 23-biza eivissa_zpsbu46e6s7.jpg  photo 24-biza eivissa mer_zpsro4j0omy.jpg  photo 25-biza eivissa_zpszdptziws.jpg  photo 26-biza eivissa_zps7cjlscif.jpg  photo 27-santa eulalia del riu ibiza_zps2uz2dzxf.jpg  photo 28-santa eulalia del riu ibiza_zpsabhrzbdl.jpg  photo 30-santa eulalia del riu ibiza_zpsqy5pnym0.jpg  photo 31-santa eulalia del riu ibiza_zpsuoixexva.jpg  photo 32-santa eulalia del riu ibiza_zps5tlovnag.jpg  photo 36-santa eulalia del riu ibiza_zpsfyxwdq6b.jpg  photo 34-santa eulalia del riu ibiza maillot bain princesse tamtam_zpsqnnt6em4.jpg  photo 35-santa eulalia del riu ibiza serviette Rip curl_zpsuuxtby4u.jpg  photo 33-santa eulalia del riu ibiza_zpsdjtxcqni.jpg  photo 38-santa eulalia del riu ibiza sunset_zps2em4bekn.jpg  photo 37-santa eulalia del riu ibiza sunset_zps73yqnfmz.jpg
- Je porte un short levis vintage - un top Oysho (old) - des Bo et des sandales Mango - des maillots de bain Princesse Tam-Tam -
Je lis mon coup de coeur de l'été :  En attendant Bojangles, le premier roman d'Olivier Bourdeaut, beau, drôle, triste et extrêmement bien écrit, ça faisait longtemps qu'un roman ne m'avait pas tant accroché -
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrer

18 sept. 2016

Et puis la Bretagne

 photo 1-Bretagne finistere riec sur belon_zpsu8ikk2w0.jpg C'est un énième post de vacances que je vous fais ici. C'est-à-dire que cet été j'ai pu en profiter. des grandes vacances. celles que j'attendais depuis des mois, devrais-je presque dire des années.
Des vacances de grands, longues, en plein mois d'août, ça ne m'était pas arrivé depuis très longtemps. L'impatience s'était fait sentir pour tout boucler : les sujets au boulot, les valises, les hot spots à visiter, le programme était chargé. Il y a eu Perpignan, le Sud de la France, dont je vous ai déjà un peu parlé (et que j'ai largement inondé en posts sur Instagram). Ibiza aussi sur laquelle je vais revenir bientôt (on dirait que vous allez être coincés avec mes récits de vacances).
Et puis la Bretagne. La maison.
Cet endroit que je pensais connaitre par coeur et finalement pas tant que ça. En profiter alors pour la (re)découvrir. Ses plages encore et toujours et ses coins cachés.
Il y avait déjà eu un bref aperçu en juillet où il soufflait déjà l'air bienfaiteur des vacances. 
S'offrir le luxe de ne rien faire, en profiter pour se lever tôt, se coucher tard ou parfois se   lever tard et se coucher tôt. Pas de contraintes, à part le choix du maillot de bain peut-être, et des activités de la plage (et 1 jour sur 2 de l'itinéraire de running). 
Je suis devenue experte en château de sable. Le secret : pas trop d'eau, 30 secondes de repos "et taper au milieu du seau"; c'est que j'avais oublié. 
On a construit des minis châteaux qui ont du se renverser à la première vague.
On a crée des personnages avec des coquillages et on leur a inventé des histoires de prince et de princesse. On a fait comme si on élevait des bernard l'hermite qu'on a d'abord pris pour des crabes qu'on a alors ramassé par dizaine et puis  "t'as vu ça ne pique pas". 
On a conduit pendant des kilomètres sur des routes de campagne et fonds d'air iodé, mis la musique à fond sur des chansons qu'on connait par coeur mais qu'on n'assume pas du tout de connaître par coeur. 
J'ai cueilli des kilos de prunes, en ai mangé encore plus. 
Je me suis promis que j'aurai une maison avec des pruniers à mon tour et des poiriers et même des pommiers tiens. J'en ferai des tonnes de confitures, et des tartes aussi que je ne mangerai sûrement pas et avant, qu'il faudrait que j'apprenne à faire. 
J'ai dit que je voulais des huitres même si ce n'était pas la saison; des huitres avec du pain et du beurre demi-sel, les seules fois où je mange du beurre (oui je sais pour une bretonne c'est un comble). 
Alors on est allés manger des huitres et j'ai découvert par la même occasion, l'un des plus bel endroit sur terre... à seulement quelques kilomètres de là où j'ai vécu presque toute ma vie. Un comble, encore un.  
C'était bon,
C'était beau,
C'était bien,
ça faisait du bien. 
 photo 2-Bretagne finistere riec sur belon_zpski1o4rn6.jpg  photo 2_Bretagne finistere riec sur belon huitres_zps5hqlmvlj.jpg  photo 3-Bretagne finistere riec sur belon huitres_zpsfiucxecj.jpg  photo 4-Bretagne finistere riec sur belon_zpsrsmkrkmq.jpg  photo 6-Bretagne finistere riec sur belon huitres_zpsmrsivoee.jpg  photo 7-Bretagne finistere riec sur belon huitres_zpsqdo53u5l.jpg  photo 5-Bretagne finistere riec sur belon_zpslf09hdxi.jpg  photo 9-fille cheveux court tomboy_zpskjihu64c.jpg  photo 8-Bretagne finistere riec sur belon huitres_zpswoqwzi8f.jpg  photo 10-Bretagne finistere riec sur belon_zpsncgbntoz.jpg  photo 11-Bretagne finistere riec sur belon_zpscmnrsopr.jpg  photo 12-Bretagne finistere riec sur belon_zpsiymqadxi.jpg  photo 13-Bretagne finistere riec sur belon huitres_zps9mjvbgud.jpg  photo 14-Bretagne finistere riec sur belon huitres_zps2wd5dcs2.jpg  photo 15-Bretagne finistere riec sur belon_zpsxvgtix1n.jpg  photo 16-Bretagne finistere riec sur belon_zpsji1a8kj9.jpg  photo 17-Bretagne finistere riec sur belon huitres_zpsxk0uzfm8.jpg  photo 18-Bretagne finistere riec sur belon_zpsga0ciz7a.jpg  photo 19-Bretagne finistere riec sur belon_zpsq3lcy0kb.jpg  photo 21-Bretagne finistere riec sur belon port_zpst0kj3sti.jpg  photo 22-Bretagne finistere riec sur belon port_zpsjd354lck.jpg  photo 23-Bretagne finistere riec sur belon port_zpshs7s9ada.jpg  photo 20-Bretagne finistere riec sur belon_zpsuutggtaz.jpg  photo 24-Bretagne finistere riec sur belon huitres_zps7yfu5k1m.jpg  photo 25-bretagne plage larmor plage eacuteteacute_zpsfu0yqpet.jpg  photo 27-bretagne plage morbihan Riantec_zpsy5ogjjpx.jpg  photo 27-bretagne plage port louis sandales cuir mango_zpsx0xrbp4s.jpg  photo 26-bretagne plage eacuteteacute 2016 larmor plage_zpsggulslsg.jpg  photo 28-bretagne plage morbihan port louis_zpsukij8lvo.jpg  photo 27-bretagne plage eacuteteacute 2016 larmor plage_zpshnprsgmz.jpg  photo 28-bretagne jardin arbre fruits poire_zps5bdqconw.jpg  photo 29-bretagne jardin fruits prune poire pomme_zpsx4uip81r.jpg  photo 30-bretagne jardin fruits prune poire pomme_zpsyxygx5oy.jpg  photo 31-bretagne jardin fruits prune poire pomme_zpsy7ky55le.jpg  photo 32-bretagne eacuteteacute port louis_zpsbk3jb0sd.jpg  photo 33-Bretagne eacuteteacute port louis_zpsljzhfgbh.jpg  photo 34-look bandana levis chemise isabel marant_zpshzka5bm4.jpg  photo 35-bretagne plage erdeven morbihan_zpst9iizdjg.jpg  photo 35-bretagne morbihan plage port louis_zpszdl9cect.jpg  photo 36-look bandana levis chemise isabel marant_zpsx0y9mzrc.jpg  photo 37-bretagne morbihan voiture collection_zpssvwldkgx.jpg
- Port-Louis, Morbihan -
- Erdeven, Morbihan -
- Gavres, Morbihan -
- Riec-Sur-Belon, Finistère -

- Je porte une chemise Isabel Marant, un bandana et un levis vintage -
EnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrer